Les irrésistibles ronrons du Chat Bleu

Le Havre le chat bleu

Crédit photo : Le Chat Bleu

Un jour viendra où les chats, ces félins manipulateurs aux sombres desseins, auront probablement asservi l’humanité tout entière grâce à leur ronrons attendrissants habilement mis en scène sur YouTube. On résistait plutôt bien jusqu’alors, avant que l’on ne rencontre dans le quartier dionysien un gros minet nous faisant les yeux doux : Le Chat Bleu, au bon goût d’ici et d’ailleurs. Tantôt salon de thé, tantôt bar à vins,  cette brocante gourmande qui fait même dans l’épicerie fine nous a envoûtés. Et pour faire la connaissance du matou, il n’y a pas de secrets : il faut venir y ronronner.


Pousser la porte du Chat Bleu, c’est rentrer chez soi. Les gros fauteuils et les vieux canapés nous tendent les bras pour s’y enfoncer confortablement et profiter de l’ambiance exceptionnellement vintage sur un fond jazzy. Même si l’endroit exigu écarte généralement toute tentative de venir en nombre, c’est bien ce qui fait tout le charme de ce vieil établissement. À sa première venue, on hasarde à coup sûr parmi les innombrables antiquités qui donnent vie au salon de thé. Et si vous aimez faire les brocantes, ça tombe bien : la plupart sont à vendre. Lampes, machine à écrire ou porcelaine, il se pourrait d’ailleurs que vous retrouviez la vaisselle de votre grand-mère. Même si à première vue ce bazar pourra vous rappeler votre chambre de gosse, s’impose le constat que finalement tout est bien à sa place. Soyez en sûrs, votre seconde visite – et il y en aura bien une – suffira à esquiver le mobilier avec la grâce d’un ninja.

Le Havre le chat bleu

Crédit photo : Ophélie, une fan du Chat Bleu

L‘inconvénient avec Le Chat Bleu, c’est de faire son choix à l’heure du goûter. Grands crus arabica, large gamme de thé, chocolat chaud maison avec de délicieux éclats de meringue ; votre boisson de prédilection vous sera servie, si vous le souhaitez, en version gourmande avec une généreuse part des gâteaux du moment : carrot cake, le moelleux qui en aura fait succomber plus d’un, ou l’inévitable cheese cake, selon l’humeur gourmande de Nsenga, patron et cuistot de la boutique. Et pour les journées de chaleur, misez sur le goût mentholé et rafraîchissant du thé glacé berbère, spécialité de la maison, pour vous désaltérer.

Si vous venez pour un moment salé, Nsenga met toujours une pincée de générosité dans ses tapas de la mer comme de la terre : burgers équilibrés, bols de poulet cajun, accras de morue, rillettes de thon au citron confit, ou encore ses frites de butternut. Vous découvrirez la présence insoupçonnée de nouvelles papilles sur votre langue. Et si les disponibilités des gourmandises de Nsenga varient d’un jour à l’autre, c’est bien la satisfaction que tout ce que vous mangerez est cuisiné de sa patte.

Le Havre le chat bleu

Qu’on le découvre pour la première fois ou qu’on ait l’habitude d’y ronronner de longue date, les journées ne se ressemblent pas au Chat Bleu. Chaque semaine est marquée d’un nouvel évènement : discussions apéritives, pour mélanger verre de vin et littérature ; des soirées jazz ; une ronron thérapie, pour se faire masser ou parler nutrition et parentalité ; ou encore les jeudis gourmands, pour déguster un nouveau vin chaque premier jeudi du mois. Ouvert en fin d’après-midi le dimanche, Le Chat Bleu ouvre exceptionnellement le midi un dimanche par mois pour régaler les amateurs de brunch au bec salé ou sucré. Un must à l’arrivée des beaux jours – ça tombe bien, c’est pour bientôt – pour profiter de la terrasse ensoleillée du matou et avoir le privilège de laisser son regard s’évader vers la mer.

Le Havre le chat bleu

Crédit photo : Le Chat Bleu

Le Chat Bleu se décline aussi en version mobile grâce à sa Cha’ravane, un food truck reconnaissable à la patte graphique de Mascarade, qui cahute régulièrement jusqu’au Tetris et à un large nombre d’événements culturels à travers la ville. Si vous apercevez la Cha’ravane, c’est que vous êtes au bon endroit au bon moment.

Au fond, si Le Chat Bleu se démarque autant à nos yeux, ce n’est pas uniquement par son ambiance brocante inoubliable ou par la qualité de sa restauration, c’est aussi et surtout par son travail fourni pour faire ronronner ses clients. Nsenga honore une vision généreuse et responsable du commerce qui privilégie le client au profit. Une réflexion à se faire avant de quitter son fauteuil et qui, pourquoi pas, pourra vous pousser à prendre l’initiative de payer en Grains, la monnaie locale. Mais sans doute vos pensées seront-elles à ce moment-ci braquées sur votre prochaine visite. Rassurez-vous, après être venu ronronner au Chat Bleu, vous n’aurez plus honte d’aimer les vidéos de chats sur Internet.


Le Chat Bleu, au bon goût d’ici et d’ailleurs

6 rue du roi Albert

Sainte-Adresse

Page Facebook du Chat Bleu

Twitter : @chatbleu_LH

Le Havre le chat bleu

 

Et vous, vous en pensez quoi ?